Précédent

ⓘ Terje Vigen est un film suédois muet de Victor Sjöström sorti en 1917. Il sinspire dun poème épique homonyme écrit par Henrik Ibsen et publié en 1862. ..


Terje Vigen
                                     

ⓘ Terje Vigen

Terje Vigen est un film suédois muet de Victor Sjöström sorti en 1917. Il sinspire dun poème épique homonyme écrit par Henrik Ibsen et publié en 1862.

                                     

1. Synopsis

Début du XIX e siècle. En Suède, durant les Guerres napoléoniennes. Un courageux pêcheur, Terje Vigen, brave le blocus de la marine de guerre anglaise afin dacheminer des provisions pour sa famille affamée. Après une longue poursuite, il est capturé puis jeté en prison. La guerre terminée, il retourne vers son village et découvre que sa femme et ses enfants nont pas survécu à la famine. Des années plus tard, au cours dune tempête, il part secourir un vaisseau en détresse. Il saperçoit, par la suite, que lhomme quil est en train de sauver nest autre que le capitaine qui le prit, jadis, en otage. Animé dun désir de vengeance, Terje cherche à le noyer. Mais, lorsquil voit un enfant dans les bras de lépouse du capitaine, il se remémore celui quil a lui-même perdu et se laisse attendrir. Victor Sjöström utilise certaines strophes du poème dIbsen comme intertitres.

                                     

2. Fiche technique

  • Réalisation: Victor Sjöström
  • Effets spéciaux: Nils Elffors
  • Photographie: Julius Jaenzon
  • Décors: Axel Esbensen
  • Production: Svenska Biografteatern A.B.
  • Pays dorigine: Suède
  • Sortie: 29 janvier 1917
  • Titre du film: Terje Vigen
  • Durée: 58 minutes
  • Scénario: Gustaf Molander, V. Sjöström daprès le poème dHenrik Ibsen
  • Film muet - Noir et blanc 1.33
                                     

3. Distribution

  • William Larsson: le nouveau propriétaire
  • August Falck: le capitaine anglais
  • Victor Sjöström: Terje Vigen
  • Bergliot Husberg: Madame Vigen
  • Gucken Cedeborg: la femme du propriétaire
  • Edith Erastoff: la dame anglaise
                                     

4. Commentaire

Entre Ingeborg Holm 1913 et Terje Vigen 1917, Victor Sjöström modifia sa vision. Autrefois, très réservé sur les possibilités dadapter à lécran les oeuvres dHenrik Ibsen, il ne voyait pas comment le style de lauteur norvégien pouvait être concilié avec la mode prédominante des comédies et des films à suspense. Par conséquent, il naccéda pas, de suite, aux souhaits exprimés par Charles Magnusson 1878-1948, directeur fondateur de la Svenska Biograph.

Mais, plus tard, au cours dun voyage sentimental dans la région du Varmland, où il passa son enfance, il revit sa nourrice qui lui parla du courage de sa mère. En poursuivant son périple à vélo, il arriva à Grimstad, sur la côte norvégienne, à lendroit où Ibsen avait eu lidée décrire son poème Terje Vigen. Cest là quil adopta des conceptions panthéistes. Lorsquil rentra à Stockholm, en août 1916, il était, dès lors, prêt à tourner le film dont rêvait Magnusson. Selon les critères de lépoque, cela aurait pu être La Porte du paradis de Michael Cimino de la Svenska Bio. Le budget atteignait effectivement 60 000 couronnes - trois fois la somme courante dun film de cette période - et le tournage dura trois mois. À la sortie du film, laccueil public et critique fut exceptionnel, 43 copies du film furent exportés à létranger. Victor Sjöström fut présenté comme le plus grand réalisateur de son temps. Lorsque Terje Vigen fut distribué aux États-Unis, en 1920, un journaliste écrivit: Seastrom - cétait son nom outre-Atlantique - devrait venir en Amérique pour apprendre à ses concurrents comment lon fait des films.

René Jeanne et Charles Ford décrivent ce chef-doeuvre comme une sorte de Chanson de Roland intime qui célèbre la mer et les hommes qui vivent avec elle, qui dénonce la cruauté de la guerre et les ambitions des dictateurs et qui plaint tous les hommes que la guerre a éloignés de tout ce quils avaient de plus cher au monde et qui se retrouvent seuls.

Terje Vigen est un jalon fondamental dans loeuvre du cinéaste. Il inaugure la grande période de Sjöström. Lauteur a définitivement trouvé son rythme lent, sa démarche lourde, solennelle qui enveloppe de mysticisme le monde naturel.

Les utilisateurs ont également recherché:

terje vigen, cinéma maritime. terje vigen,

...

Dictionnaire encyclopédique

Traduction