Précédent

ⓘ Histoire de la musique. L histoire de la musique est létude de lévolution de tous les types de musiques de toutes les régions du monde et de tous les temps. La ..

Free and no ads
no need to download or install

Pino - logical board game which is based on tactics and strategy. In general this is a remix of chess, checkers and corners. The game develops imagination, concentration, teaches how to solve tasks, plan their own actions and of course to think logically. It does not matter how much pieces you have, the main thing is how they are placement!

online intellectual game →
                                               

1935 en musique

8 avril: Le String Quartet n o 5 de Béla Bartok est joué pour la première fois à Washington DC. 1 er décembre: Le Concerto pour Violon n o 2 de Serguei Prokofiev est joué pour la première fois, à Madrid. 30 septembre: Porgy and Bess est créé à Boston par George Gershwin. John Serry Sr. commence ses apparitions régulières au Rainbow Room du Rockefeller Plaza, basé à New York. 26 février: La Symphonie en C de Georges Bizet 1855 est jouée pour la première fois sous la direction de Felix Weingartner, à Bâle, en Suisse. 23 avril: Lémission Your Hit Parade en fait ses débuts sur la radio NBC. 18 ...

Histoire de la musique
                                     

ⓘ Histoire de la musique

English version: History of music

L histoire de la musique est létude de lévolution de tous les types de musiques de toutes les régions du monde et de tous les temps.

La musique existe depuis les temps les plus reculés, avant même les premières traces humaines.

                                     

1. Origines de la musique

Il est difficile de dater, même approximativement, son origine. Le rythme et la mélodie sont toujours présents dans la musique et il est difficile de savoir lequel des deux fut le point de départ de cet art ancestral. On en trouve encore quelques traces de nos jours, dans des peuplades dAfrique ou dAmérique mais létude de la musique préhistorique paraît être une gageure. Les recherches archéologiques font remonter lutilisation dinstruments de musique trous percés dans des instruments faits dos ou dargile parfois associés à des instruments de chasse tels les appeaux ou les rhombes formant un lasso lesté à au moins 35 000 ans.

On ne peut cependant pas avancer une date précise pour lapparition de la musique. Au début, la musique des hommes qui vivaient sur Terre à ces époques lointaines nétait pas semblable à la nôtre. Les mélodies quils inventaient traduisaient des sentiments, des émotions élémentaires. Le rythme leur donnait vie. La danse est la musique du corps et ils dansaient et martelaient le sol avec les pieds pour accompagner leur musique. Leurs danses consistaient entièrement en mouvements du corps et des bras, lents ou endiablés, doux ou violents, selon le sentiment exprimé. Les hommes préhistoriques ont probablement adopté lexpression musicale au cours de cérémonies rituelles associant gestes), musique et chant.

Leur musique pouvait être gaie ou mélancolique, leur tenir compagnie au travail ou à la guerre. Elle pouvait être violente ou douce. Elle pouvait aussi exalter leurs sentiments religieux par des incantations destinées à agir sur les phénomènes que ces hommes ne pouvaient sexpliquer, comme le vent, le tonnerre, la maladie… Elle servait également à communiquer avec les esprits, apaiser les démons, etc.

Une première recherche directe en musique préhistorique est entreprise par le préhistorien Michel Dauvois et le spécialiste de musique antique Iegor Reznikoff qui sintéressent aux paysages sonores de trois grottes paléolithiques de lAriège: leur étude entre 1983 et 1985 émet lhypothèse controversée que les peintures sont concentrées dans les endroits des grottes où lécho est le plus fort. Le "choix des emplacements de figures a été fait en grande partie pour la valeur sonore de ces emplacements" et ces hommes ont probablement chanté ou joué de la musique en direction des figures animales, par exemple en jouant du rhombe de bison en direction de ce mammifère, de la flûte en radius de cygne en direction des oiseaux, du cor fait dune corne dauroch, de renne, de bouquetin, en direction de ces animaux.

Les phalanges sifflantes sont les premiers "instruments de musique" préhistoriques découverts par des archéologues en 1860, dans la grotte dAurignac. Ces phalanges perforées de renne, comme les sifflets en os troués, ont probablement été utilisés comme outils de chasse pour communiquer entre les membres dun clan ou avec des loups apprivoisés, voire servir dappeaux mais il est difficile de savoir sils pouvaient produire une mélodie et donc être véritablement qualifiés dinstruments de musique.

Dautres instruments de musique ont pu être confectionnés dans des matières végétales périssables. Les hommes préhistoriques ont pu également faire résonner des pierres naturelles, les lithophones.

En septembre 2008, des chercheurs mettent au jour dans la grotte de Hohle Fels en Allemagne trois flûtes en ivoire de mammouth, en os de cygne et en os de vautour. Cette dernière est datée par la méthode du carbone 14 à plus de 35 000 ans, ce qui en fait le plus vieil instrument de musique dans le monde.

Certaines légendes vantent les vertus de la musique, tantôt maléfique, parfois bénéfique. Ainsi la légende d’Orphée, dont la femme, Eurydice, fut mordue par un serpent le jour même de ses noces. Orphée descend alors aux Enfers, et charme par la douceur de son chant les divinités infernales qui lui rendent son épouse.

Mais il nexistait alors aucune règle. Cest alors en Chine que lon a retrouvé les premières traces de théorie musicale, qui dateraient denviron dix siècles av. J C. Cette musique est inséparable de la poésie et de la danse, pour certains sages elle exprimait léquilibre entre le ciel et la terre. Une gamme avait été aussi inventée, comportant cinq notes, qui se succédaient de quinte en quinte ascendante, en partant de fa. Chaque note avait valeur de symbole: la première représentait un prince, la deuxième un ministre, etc. Bien après, apparut une autre gamme de sept notes, elle est semblable à celle que nous utilisons aujourdhui. Ces deux gammes sont encore utilisées en Chine.

Le poète chinois Liù-Wei raconte que selon la légende, 2 500 ans avant notre ère sous le règne de lempereur Huángdì, ce dernier chargea un maître de musique à la Cour dune mission difficile: lui ramener le secret du chant des oiseaux qui vivaient dans une région reculée où les oiseaux chantaient comme nulle part ailleurs. Le maître partit immédiatement et quand il revint, des mois plus tard, il avait avec lui douze flûtes qui correspondaient aux douze notes de la gamme chromatique. Cependant pendant des siècles les Chinois nutilisèrent que des gammes à cinq notes ou pentatoniques, toutes fondées sur les 12 notes de la gamme chromatique, par exemple fa dièse, sol dièse, la dièse, do dièse et ré dièse.

Les Chinois de cette époque avaient déjà de nombreux instruments de musique à disposition comme des cloches chinoises et des tambours, des orgues à bouche, des flûtes, des cithare chinoises ressemblant à des mandolines et un luth primitif au son très doux fait dune longue et étroite pièce de bois sur laquelle des cordes étaient tendues. Dès les temps anciens, la musique accompagnait toutes les cérémonies. Chanteurs, danseurs et instrumentistes participaient de façon importante aux cultes célébrés aux forces de la nature; plus tard, ces cultes furent dédiés à Bouddha et Confucius.

L’épitaphe de Seikilos, retrouvée près de Trales, en Asie Mineure et datée du II e ou du I er siècle av. J C. est le plus ancien exemple découvert à ce jour sur terre dune composition musicale complète avec sa notation.

                                     

2. La musique classique occidentale

En donnant une suite à la musique de la Grèce antique et à celle de la Rome antique, la musique classique occidentale trouve son origine dans le chant chrétien diffusé par les communautés des premiers siècles. Lunification des rites fera évoluer la musique vers le chant grégorien, monodique et apparaîtra alors le premier système décriture musicale en Occident.

La polyphonie interviendra dans les siècles suivants, qui nécessitera une écriture plus précise, mise en forme par le moine Guido dArezzo. La transmission de la musique populaire étant orale, seule la musique sacrée du Moyen Âge des écoles successives ars antiqua et ars nova parviendra jusquà nous. Les troubadours, des gens instruits, furent les premiers à introduire des thèmes de musique populaire dans la musique savante. La pré-Renaissance verra se développer essentiellement les écoles de musique franco-flamandes qui seront à lorigine de la théorie de lharmonie.

Au XVI e siècle se produit lun des événements les plus importants pour la diffusion de la musique: la création de limprimerie musicale. Cest aussi le siècle de la naissance de lopéra dont le représentant le plus important est Claudio Monteverdi. Le développement extraordinaire de la musique lors des siècles suivants aboutira entre autres aux compositions de Johann Sebastian Bach, de Georg Friedrich Händel et dAntonio Vivaldi pour la période baroque, de Mozart et Haydn pour la période classique.

Au début du XIX e siècle domine la personnalité de Ludwig van Beethoven. Cest la "saison du grand symphonisme allemand" et le XIX e sera aussi celle de lopéra italien avec Gioachino Rossini puis Giuseppe Verdi, du romantisme pianistique avec Franz Liszt et Frédéric Chopin, et violonistique avec Niccolò Paganini. Cest le siècle de la musique romantique.

À la fin du XIX e siècle le système harmonique est poussé jusquà ses limites notamment par Richard Wagner, Anton Bruckner et Gustav Mahler, tout comme le colorisme symphonique par Rimski-Korsakov, et aboutit à ce que certains appellent "la crise du système tonal", telle quelle ressort dans le prélude de Tristan et Isolde de Richard Wagner. Une révolution sensuit avec la création dans la deuxième décennie du XX e siècle, par Arnold Schönberg et ses élèves, dun nouveau système, le dodécaphonisme. Cest la période de la musique moderne, riche en innovations harmoniques et rythmiques, dont les plus grands représentants sont Igor Stravinsky, Béla Bartók ou Maurice Ravel.

La deuxième partie du XX e siècle voit lémergence de la musique contemporaine, période dense dexpérimentations et de remises en cause, du sérialisme intégral de Pierre Boulez, au happening musicaux de John Cage, et les innovations de Karlheinz Stockhausen avec lélectronique. À partir de 1960, la diversité des courants musicaux senrichit considérablement, avec la musique minimaliste des Américains Steve Reich, Philip Glass, John Adams, lécole spectrale de Gérard Grisey et Tristan Murail, ou encore le courant postmoderne Arvo Pärt, Henryk Górecki.

                                     

3. Musique traditionnelle occidentale

Parallèlement à la musique savante ont évolué en Occident des musiques qui sont fortement liées ou associées à un folklore, à une culture nationale ou religieuse, voire à une zone géographique. Elles ont également une histoire avec des origines et une évolution également décrites dans la partie de lethnomusicologie qui leur est consacrée.

                                     

3.1. Musique traditionnelle occidentale France

Il existe depuis longtemps en France des traditions musicales variées selon les bassins linguistiques et culturels régionaux:

  • Musique alsacienne
  • Musique corse
  • Musique flamande
  • Musique basque
  • Musique occitane
  • Musique landaise
  • Musique limousine
  • Musique auvergnate
  • Musique bretonne
  • Musique des Antilles françaises
  • Musique réunionnaise
                                     

3.2. Musique traditionnelle occidentale Europe

On distingue en Europe plusieurs types de musiques selon des bassins linguistiques ou culturels. Ils correspondent à laire de propagation historique dune civilisation ou dun peuple ; par exemple les Celtes se sont surtout implantés dans îles britanniques et sur lextrême pourtour des côtes occidentales où curieusement on retrouve le même type de paysage. On peut ainsi aussi évoquer linfluence du biotype où sétablit un peuple. On pourra parler de musique alpine ici ou des steppes ailleurs. De même le type de biodiversité va permettre lutilisation de tel type de matériaux plutôt quun autre qui va conditionner un style de musique. Le mode de vie intervient aussi et notamment le régime alimentaire ou les interdits religieux, qui vont conditionner labondance ou non de matière première pour la fabrication dinstruments de musique peau de chèvre ou murier par exemple. Les inventions techniques les conditionnent aussi. La présence de certains types dinstruments aide à trouver les liens disparus entre ces civilisations aussi. Les frontières politiques sont très fluctuantes en Europe ; certains pays apparaissent ou disparaissent au fil du temps, mais les traditions restent. On peut ainsi définir quelques grandes zones:



                                     

4. Les musiques du monde

Au-delà de la culture musicale européenne, il existe dautres cultures musicales, toutes aussi importantes mais qui nous sont peu familières. Elles utilisent parfois des systèmes et des échelles différentes des nôtres et les sons quelles produisent nous semblent parfois dissonants. Depuis des millénaires, dautres musiques classiques existent de par le monde, avec des traités musicologiques et des pratiques savantes voir Musique Indienne. Il est utile, pour mieux les connaître, den découvrir les origines et lévolution.

Parmi les aspects mis en avant dans ces musiques, il y a:

  • une grande part de linterprétation laissée à limprovisation
  • une pratique soutenue par des Cours royales
  • une pratique soliste ou en petite formation
  • un usage déchelles variées
  • un usage dinstruments de musique complexes
  • un système tonal et modal, diatonique, ignorant de lharmonie et usant de bourdon
  • un usage dintervalle microtonal variable divisant loctave au-delà des douze notes chromatiques
  • une structuration sociale par la musique
  • une transmission orale de maitre à disciple
  • une division mathématique et complexe du rythme
  • une incursion du sentiment et de létat émotionnel à produire ou induire
  • un usage en fonction de lheure du jour ou de la nuit, et en fonction de la date ou de la saison
  • un système référant gardien de la tradition au moyen dune classification des modes.
  • une proximité avec la danse ou le théâtre
  • une coexistence de nombreux régionalismes formant un folklore vivant

Il est difficile de dire où exactement la musique est née, et à partir de quel moment on différencie un cri dun chant. On a retrouvé des instruments datant de la période préhistorique flûte, lithophone. Mais la musique proprement dite, si lon entend par là une organisation systématique dun ensemble de production sonore à partir dinstruments divers, date elle de la civilisation sumérienne, soit environ 3000 av. J C., en Mésopotamie. De là elle sest propagée en Égypte. Il semblerait que dans le même temps la Chine, la Perse et lInde ont aussi développé une musique particulière. De là, à la suite des influences égyptienne et indo-persane elle se serait propagée en Grèce et en Occident. Plus tard, ce sont les religions qui ont colporté la musique, notamment le Christianisme et lIslam, mais aussi de manière plus discrète, le Judaïsme ou le Bouddhisme.



                                     

4.1. Les musiques du monde La musique africaine

On peut la scinder en deux sous-groupes: la musique nord-africaine ayant subi linfluence de la musique savante arabe et andalouse, et la musique noire-africaine qui na pas développé de musique savante et qui est restée très rythmique.

                                     

4.2. Les musiques du monde La musique américaine

La musique américaine des autochtones nexiste quasiment plus ; elle a été remplacée par celle apportée par les immigrants européens. Elle sest ensuite métissée à la musique africaine à la faveur de la déportation massive des esclaves vers le nouveau monde. Au-delà de lagrément ou de la lamentation, elle devient plus que jamais un mode de défi, déchappatoire, de rébellion ou de contestation politique. La musique anglo-saxonne ayant déjà été traitée, il reste à découvrir les musiques dorigines latines.

                                     

4.3. Les musiques du monde La musique amérindienne

Quelle appartienne à une tribu ou à un empire ancien, la musique amérindienne se distingue par la multiplicité de ses variations régionales. Il ny existe aucun système musical dédié, et linstrumentation est relativement simple.

                                     

4.4. Les musiques du monde La musique asiatique

La musique asiatique se caractérise par son ancienneté, sa richesse et sa complexité. De nombreux systèmes musicaux équivalents à notre musique classique sy sont développés indépendamment les uns des autres, avec des modes et des échelles inconnus de nous. Des traités forts anciens y côtoient une tradition orale ininterrompue.

                                     

4.5. Les musiques du monde La musique océanienne

Cette région isolée du reste du monde na guère connu de grands développements musicaux, du fait de labsence de matériaux et techniques adéquats. Il ny subsiste que peu de traditions originelles, en vertu de linfluence des colonisations européennes et des missionnaires chrétiens.

                                     

5. Les musiques religieuses

Au-delà des frontières politiques ou culturelles, les religions ont développé des rituels complexes où la musique joue un rôle essentiel soit par rapport au divin, soit par rapport aux fidèles. Naturellement ces musiques ont conservé un caractère archaïque étant donné la très lente évolution des rites. Malgré certaines influences régionales, elles conservent les mêmes pratiques même loin de leur centre historique ou immergées dans une autre culture.

                                     

6. Les musiques populaires occidentales

Parallèlement aux versants savant et traditionnel, prennent une importance grandissante à partir du XX e siècle les différents genres musicaux populaires auxquels les moyens de communication de masse permettent une diffusion sans précédent.

Au début du XX e siècle, la musique occidentale a profondément changé, bouleversée jusque dans ses fondements. Ont aussi changé, grâce à linvention récente de la radiodiffusion et du phonographe, les modes et les temps de lécoute, à lorigine limitée aux concerts donnés dans des lieux spécifiquement dédiés comme les salles de théâtre, les clubs ou les domiciles privés. Elle commence dune part à se créer un public potentiel plus vaste, qui apprécie des structures mélodiques et harmoniques plus simples, et dautre part, jamais comme durant cette période historique il naura été aussi facile, pour qui veut jouer de la musique, de se procurer un instrument et dapprendre à lutiliser.

À ceci doit être ajoutée une seconde révolution, technologique également, linvention du haut-parleur et de lamplification audio qui permet de faire entendre ensemble des instruments qui ne pourraient lêtre autrement, le son des uns étant couvert par celui des autres, comme une guitare, une batterie et un piano.

Ces nouvelles possibilités techniques offrent une occasion de développer de nouveaux moyens dexpression que la musique savante tarde à accueillir et que la musique populaire adopte sans problème, créant entre 1920 et la fin des années 1980 et, dans une moindre mesure, pendant les années successives, une floraison de nouveaux styles ou genres comme le jazz, le blues, le rock, la soul music, la musique pop, la musique funk, le rap, le metal, la fusion, chacun de ces styles se subdivisant ensuite en sous-genres. Naissent ainsi des personnages qui deviennent dauthentiques phénomènes médiatiques atteignant une popularité sans précédent.

Ces facteurs, ajoutés aux mutations sociales et économiques du monde occidental, font se développer dune manière extrêmement importante les aspects commerciaux du phénomène musical: dans le courant du XX e siècle, la demande populaire de musique fait naître, en occident et dans le reste du monde, une véritable industrie musicale, aux dimensions et aux ressources gigantesques.

Lindustrie du disque était déjà une industrie de lenregistrement qui nécessitait de grands investissements et offrait des marges bénéficiaires faibles. Il fallait vendre de grandes quantités de disques pour rembourser les investissements. Le copyright, et ses droits associés, sont un des domaines les plus complexes et ils donnent la clé pour comprendre de manière approfondie les pratiques commerciales de lindustrie du divertissement contemporaine. Avec les technologies numériques, les coûts de production ont baissé, "les droits ont une valeur très différente, et la création de nouveaux produits qui peuvent être lancés sur le marché devient moins importante que le contrôle des droits qui peuvent être exploités".



                                     

6.1. Les musiques populaires occidentales Le jazz

Le jazz est né aux États-Unis au début du XX e siècle, dun mélange de musiques élaborées par les Afro-Américains. Ses ancêtres sont les work songs, chants de travail des esclaves africains et les chants religieux, negro spirituals et gospel, chantés dans les églises lors des cérémonies religieuses. Au début du XX e siècle, le blues se développe dans le Delta du Mississippi et est largement diffusé à partir de 1920 et le premier enregistrement de Mamie Smith.

Parallèlement, le ragtime apparait, style de piano incarné par Scott Joplin, musique syncopée influencée par la musique classique occidentale. Dans les années 1920, le stride se développe à Harlem. Héritier du ragtime, le stride introduit lutilisation dune pulsation ternaire, et la virtuosité des musiciens augmente, comme chez James P. Johnson. Le boogie-woogie se développe à la même époque à Chicago.

Cest à La Nouvelle-Orléans que lon fait en général naitre le jazz, avec les formations orchestrales des "brass bands", mélange de marches militaires revisitées par les noirs américains et les créoles, qui privilégie lexpression collective. Le premier enregistrement de jazz voit le jour en mars 1917 par lOriginal Dixieland Jass Band. Autoproclamé inventeur du jazz, Jelly Roll Morton est en effet un passeur entre ragtime et jazz, mais ce sont Kid Ory, Sidney Bechet et surtout Louis Armstrong qui simposent comme les grands solistes des formations nouvelle Orléans, ce dernier ouvrant avec ses solos la porte à lère du swing.

Considéré comme lâge dor du jazz, apparu vers les années 1930, le swing ou middle jazz se démarque du jazz Nouvelle-Orléans par un orchestre de plus grande taille, et privilégie les solistes au détriment de lexpression collective. Cest lère des big bands de Duke Ellington, Count Basie, Glenn Miller, avec un répertoire marqué par les compositions de George Gershwin, Cole Porter, Richard Rodgers. et les chansons de variété de Tin Pan Alley, qui forment lossature des standards de jazz. Les grands solistes de cette époque sont Coleman Hawkins et Lester Young.

Au début des années 1940 naît le bebop. Tempos ultra rapides, petites formations, virtuosité époustouflante, innovations harmoniques et rythmiques, la rupture est brutale et emmenée par Charlie Parker, Dizzy Gillespie, Thelonious Monk. Lintellectualisation du jazz par le bebop ne sera pas toujours bien perçu par le public et certains critiques, notamment Hugues Panassié en France sera particulièrement virulent contre cette nouvelle forme de jazz.

Vers les années 1950 apparaissent des évolutions au bebop, comme le cool et le Hard bop. Le cool et le jazz West Coast regroupent des évolutions du bop moins marquées par le rythme, et généralement faite par des blancs. Les four Brothers de Jimmy Giuffre, les innovations de Lennie Tristano et la collaboration entre Miles Davis et Gil Evans sont généralement regroupés sous cette bannière. Au contraire, le hard bop est plutôt un mouvement noir, visant à ré-introduire plus de soul et de blues dans le bop, et pour qui laspect rythmique est prédominant. Art Blakey, Horace Silver ou Sonny Rollins y participent. Dautres personnalités inclassables émergent: Bill Evans, Charles Mingus, Oscar Peterson.

À la fin des années 1950, les structures harmoniques et limprovisation sont portées à leurs limites par John Coltrane. Emmenés par Coltrane et Ornette Coleman les musiciens bouleversent la structure musicale et les techniques instrumentales. La grille harmonique, le rythme régulier, et même le thème sont supprimés, au profit dimprovisations collectives, la prédominance de lénergie, et lutilisation de techniques non conventionnelles: suraigus, growl, cris, slaps, "sons sales", voire bruitistes. cest la naissance du free jazz. Les réactions des critiques à cette nouvelle forme de jazz sont féroces, et le public beaucoup moins nombreux à suivre cette musique nouvelle.

Dès les années 1960, et surtout les années 1970, samorcent des mouvements de fusion entre le jazz et dautres courants musicaux, le jazz et la musique latine donne le latin jazz, mais surtout la fusion entre le jazz et le rock, le jazz-rock, qui remporte un grand succès. Les grandes figures en sont Miles Davis et le groupe Weather Report. Au même moment, la création de la maison de disquess ECM à Munich participe à la création et à la diffusion dun jazz plus "Européen", aux sonorités plus feutrées et subtiles, inspiré par la musique classique, la musique contemporaine et les musiques du monde. Jan Garbarek, John Surman, Louis Sclavis, Kenny Wheeler en sont quelques représentants.

                                     

6.2. Les musiques populaires occidentales Le rock

Mode dexpression musicale le plus répandu au monde et le plus ancré dans la jeunesse depuis les années 1950, le rock a été à la pointe de toutes les revendications sociales. Il est devenu une culture à part entière et a permis à plusieurs générations de chanter leurs idéaux et leur besoin de liberté.

                                     

6.3. Les musiques populaires occidentales La musique pop

Cest un courant musical apparut dans les années 1960 en Europe principalement avec le groupe Anglais les Beatles

Histoire de la pop

                                     

6.4. Les musiques populaires occidentales Le metal

Un sous-genre du rock apparu au début des années 1970 avec Black Sabbath dans son album éponyme. Au fil des ans le heavy metal traditionnel sest diversifié en beaucoup de sous-genre.Les groupes de métal sont généralement composés dune ou plusieurs guitares, dune basse, dune batterie et dun chanteur. Plusieurs types de chants sont apparus progressivement, notamment le chant guttural dans le metal plus extrême death metal, black metal. Le metal en général est considéré comme une musique "underground", cest-à-dire en dehors des médias de masse.

                                     

6.5. Les musiques populaires occidentales Le rap

Le rap est une forme dexpression vocale sur fond musical appartenant au mouvement culturel hip-hop, apparue au milieu des années 1970 dans les ghettos aux États-Unis. Le rap consiste le plus souvent à égrener des couplets rimés séparés par des refrains, accompagnés de rythmes. Ayant été influencé par dautres genres musicaux, le rap a acquis une popularité de plus en plus grande au fil des années 1980.

Ce style a été amené de manière prédominante par les musiques soul et funk, lesquelles répétaient tout au long des morceaux leurs rythmes et leurs thèmes musicaux. Dans les années 1960 et 1970, James Brown jette certaines bases sur lesquelles sera fondée une partie du rap: une musique rythmée ses enregistrements sont encore aujourdhui une source de samples inépuisable pour les DJ, un style de chant saccadé, parfois parlé ou crié et des textes véhiculant une forte identité et des revendications sociales ou politiques. Cétait le parfait tremplin pour pousser les MC Master of Ceremony à écrire leurs rimes. Cest dailleurs toujours ce qui attire le plus dans le rap: lemphase mise sur les paroles et la prouesse de leurs élocutions.

                                     

7. Les musiques métissées

Autre phénomène récent et populaire, la conjonction au sein dune même musique de plusieurs courants jusque-là séparés, par lapport dune part dinstruments ou de musiques traditionnels et dautre part, par lapport dinstruments ou de musiques modernes. Ce métissage peut aussi être la conjonction de plusieurs apports traditionnels dhorizons lointains les uns des autres. Il peut enfin résulter dun nouvel aménagement de pratiques ou instrumentations anciennes à partir dune création ex-nihilo.

                                     
  • Histoire de la musique  Article détaillé : Chronologie de la musique classique. En donnant une suite à la musique de la Grèce antique et à celle de la
  • La musique turque est à l image de sa composition ethnique, de sa situation géographique et de son histoire Si la musique turque désigne avant tout la
  • musique traditionnelle, musique folklorique, musique religieuse, musique militaire, etc.  Article détaillé : Histoire de la musique L histoire de la
  • Morvan Musique corse Musique flamande Musique landaise Musique limousine Musique occitane Musique picto - saintongeaise Musique provençale Musiques d outremer
  • La musique arménienne est un mélange de musique folklorique, avec l emblématique duduk, et de musique sacrée. Par ailleurs, le jazz arménien, internationalement
  • La musique lettonne est particulièrement proche de celle de ses voisines baltes lituanienne et estonienne du fait de leur histoire commune. La Lettonie
  • influencée par la culture afro - américaine. Pour la chanson du rappeur Kery James, voir Musique nègre chanson La musique afro - américaine, ou musique noire américaine
  • sur la scène internationale. La musique du Québec se caractérise principalement par un fort penchant francophone et évolutif ainsi que par sa musique folklorique
  • La musique classique désigne pour le grand public l ensemble de la musique occidentale savante d origine liturgique et séculière, par opposition à la
  • La musique luxembourgeoise est proche de ses voisines européennes. Au cours de son histoire la région du Luxembourg a été le théâtre d innombrables remous
  • 2010 Musique des origines Musique de la Grèce antique Musique de la Rome antique Musique médiévale jusqu à la fin du XIVe siècle La musique médiévale
  • membres à part entière de la famille des musiques caribéennes. Familiarité des rythmes, des thèmes mais aussi et surtout, histoire et héritages partagées
                                     
  • L authentique histoire de la musique électronique dans une version mise à jour dite 1.1  avec la contribution d Ariel Kyrou, auteur de l ouvrage Techno
  • Les Tziganes de Hongrie et leurs musiques Actes Sud, 1996. Histoire de la musique classique Historique en Histoire détaillés en Histoire détaillée hu
  • La préhistoire de la musique est l histoire de la musique dans les cultures préhistoriques. La musique préhistorique commence avec la Préhistoire quelque
  • pré - existantes. La musique pour bande de Pierre Schaeffer, également appelée musique concrète, se distingue de ce type de musique dans la mesure où sa conception
  • Ne doit pas être confondu avec la musique pop. La musique populaire désigne les genres de musique tirant leur origine et trouvant leur public dans les
  • La musique crétoise traditionnelle de l île de Crète appelée κρητικά en grec moderne est dominée par la lyra vièle à trois cordes accompagnée par
  • Paléolithique et Musique préhistorique Premiers instruments de musique Les plus vieux instruments de musique connus, sont des flûtes à encoche de type quena
  • Victoires de la musique sont des récompenses françaises décernées chaque année depuis 1985 à des artistes du monde de la musique À l origine, la cérémonie
  • baccalauréat sciences et techniques du théâtre, de la musique et de la danse baccalauréat techniques de la musique et de la danse jusqu en 2019 est l une des huit
  • La musique tient une place essentielle dans la vie sociale, politique et religieuse de la Grèce antique. Pour les Grecs, la musique est le plus beau des
  • La musique de film est la musique utilisée pour un film, voulue par le réalisateur et ou le producteur. Il peut s agir de musique pré - existante compilations
                                     
  • Un festival de musique est une manifestation artistique annuelle ou ponctuelle pouvant se dérouler sur plusieurs jours durant lesquels des artistes évoluent
  • La musique persane ou La Musique Savante Persane, La Musique Traditionnelle Persane et La Musique Iranienne est celle pratiquée en Iran ou Perse Elle
  • illustres tels : Musique médiévale : Alphonse le Sage Isidore de Séville Musique de la Renaissance : Johannes Cornago Tomás Luis de Victoria Francisco
  • La Cité de la musique - Philharmonie de Paris anciennement Cité de la musique est le premier des deux bâtiments réalisés du pôle musical de la Philharmonie
  •  Article détaillé : Histoire de la notation musicale. Dans la musique occidentale, il existe depuis le Moyen Âge deux types de noms de notes, qui sont, selon
  • musique de la Renaissance la musique européenne composée entre le XVe siècle, fin de la musique médiévale et le XVIIe siècle qui marque le début de la
  • Zuzenean, festival de musique Site d information sur la musique basque Actualité et histoire de la musique basque Portail des musiques du monde Portail

Dictionnaire encyclopédique

Traduction

Les utilisateurs ont également recherché:

cours histoire de la musique, histoire de la musique en france, histoire de la musique livre, histoire de la musique moderne, histoire de la musique religieuse, histoire de la musique résumé, les différentes périodes de l'histoire de la musique, l'histoire de la musique pour les nuls, 1935 en musique, musique, en musique, Histoire, histoire, Histoire de la musique, lhistoire, histoire de la musique moderne, histoire de la musique religieuse, histoire de la musique rsum, histoire de la musique en france, cours histoire de la musique, livre, moderne, diffrentes, priodes, religieuse, pour, nuls, rsum, france, cours, histoire de la musique livre, les diffrentes priodes lhistoire de la musique, lhistoire de la musique pour les nuls, histoire de la musique,

...

Les différentes périodes de lhistoire de la musique.

HISTOIRE La musique sacrée, fenêtre universelle sur le divin Lire. Histoire de la Musique. Sur cette page, vous trouverez les articles du blog répertoriés selon les époques. Avec quelques chroniques des albums et oeuvres ou. Lhistoire de la musique pour les nuls. Histoire de la musique savante Université Bordeaux Montaigne. Si pour certains Anglais du temps de la reine Victoria, la jungle commençait à Calais, la plupart des Français croient quen musique le Sahara débute à Douvres.


Histoire de la musique moderne.

Histoire de la musique classification thématique Encyclopædia. 36 oeuvres musicales éclairées par 36 oeuvres visuelles pour une année complète de découvertes en histoire des arts au cycle 3. Musiques dans lhistoire​. Cours histoire de la musique. MU01OP2V Histoire de la musique 2 Université Toulouse Jean. Lhistoire de la musique classique occidentale est circonscrite à la sphère définie par lappellation de musique classique couramment admise et qui englobe la musique savante, sacrée comme profane, de ses origines à nos jours. Histoire de la musique en france. Histoire de la musique, de Lucien Rebatet Le Monde. Né le 24 juillet 1932, à Alger dans une famille de musiciens – son père Charles était directeur dune école de musique Jean Claude Sillamy est depuis sa plus​.


Les conceptions de lhistoire de la musique HAL SHS.

La musique est un des arts les plus anciens, parce que son moyen dexpression, le son, a été donné à tous les humains, et que tout sentiment vif cherche à se. Encyclopédie de la musique et dictionnaire du Gallica BnF. MU01OP2V Histoire de la musique 2. Semestre, Second semestre. Crédits ECTS, 3. Volume horaire total, 25. Contrôles des connaissances. Voir les modalités. Histoire de la musique. Cet ouvrage sadresse au mélomane comme à létudiant ou au professionnel de la musique. Il vise non à remplacer une histoire de la musique.


Lhistoire de la musique Traduction anglaise – Linguee.

La musique peut elle raconter une histoire? Exprimez votre créativité en musique avec les mots qui vous traversent lesprit. Histoire De La Musique Aller Loin Categories ResMusica. Troisième festival de musique nordique à Copenhague, 1919 Une palpitante page de lhistoire de la musique est passée presque totalement inaperçue. Initiation à lhistoire de la musique UVSQ. Noté 0.0 5. Retrouvez Histoire de la musique au Moyen Âge et des millions de livres en stock sur. Achetez neuf ou doccasion.


Musiques dans lhistoire Réseau Canopé.

Histoire de la musique история музыки. Histoire de la Musique Music Lodge. À linitiative de Sophian Fanen anciennement journaliste à Libération, France Culture se passionne pour la musique électronique et revient.


Une histoire de la musique à lécole avec Denis Laborde art.

0 Lhistoire de la musique à grands pas dossier musical en version résumée proposé par. PETITE HISTOIRE DE LA MUSIQUE Les Musiciens du Louvre. Découvrez sur livres et les auteurs sur le thème histoire de la musique. Penser la musique aujourdhui de Pierre Boulez,Mystérieux Mozart de​. Lhistoire de la musique en 3 révolutions majeures. Cest lun des genres les plus emblématiques de la musique classique occidentale depuis la moitié du XVIIIe siècle. Terme dorigine grecque,. Lhistoire de la musique pour Philharmonie à la demande. De très nombreux exemples de phrases traduites contenant lhistoire de la musique – Dictionnaire anglais français et moteur de recherche de traductions. Histoire de la musique Editions Larousse. Histoire de la musique classification thématique des thèmes et articles pour le thème histoire de la musique.


Histoire de la musique Petite Histoire de la Musique Classique.

Concert commenté. Pierre Danican PHILIDOR 1681 1731 Très lentement, allemande de la cinquième suite. Arcangelo CORELLI 1653 1713 La Follia. Cours dhistoire de la musique à Lyon Allegro Musique. Congrès International dandapos Histoire de la Musique. Bibliothèque de landapos Opéra, Paris, 23 29 Juillet 1900 de Histoire de la Musique et dautres livres,. Les grandes dates de lhistoire de la musique européenne Puf. QUELQUES REPERES DANS LHISTOIRE DE LA MUSIQUE. Ce que Beaucoup dinstruments de musique, et ce, dès la Préhistoire, même si nous ne savons. Lhistoire de la musique en France depuis 1945. Vente de partitions histoire de la musique ouvrages generaux. Cours dhistoire de la musique à domicile Allegro Musique. Profitez de cours dhistoire de la musique à domicile. Les professeurs dAllegro musique sont là pour vous faire progresser quel que soit votre niveau.

Histoire de la musique 122 livres Babelio.

Lhistoire et sa théorie face à la musique et à la musicologie. Lhistoire de la musique est une discipline du savoir. Institutionnalisée – elle est. Histoire de la musique classique occidentale. La musique au Moyen Âge est aussi désignée sous le terme de musique C​est pendant cette période de lhistoire que la musique sera notée pour la. Histoire de la musique juive Institut Européen des Musiques Juives. Discipline rare Non. Présentation. Histoire de la musique, tronc commun 2h CM ​. Seconde XXe siècle et XXIe siècle 2h CM. Histoire de la musique.


Le document historique et musical dans lhistoire de la musique.

Lhistoire a heureusement montré que le génie sest plutôt bien accommodé de ces contraintes. En témoigne la beauté de la musique sacrée. Comment était la musique au Moyen Âge? Futura Sciences. Nul noserait songer, dans la capitale pié montaise, à un opéra de Rameau et la place de Turin dans lhistoire de la musique du XVIIIe siècle est tout à fait. Conférences Histoire de la musique Conservatoire de Rennes. Le classicisme Le baroque Le romantisme La Renaissance La Grèce Les origines Post romantisme Le Moyen âge XXe siècle Contemporaine.


Des histoires en musique Archives Radio Classique.

Histoire de la musique. If Music be the food of love – Lart de la chanson au temps de Shakespeare. aucune réponse. Sur lhistoire de la musique M. Cest parce quelle est constamment irritante que lHistoire de la musique de Lucien Rebolet se lit avec passion. Tout est de savoir, dans ces.


Histoire de la musique anglaise, Gérard Gefen Fayard.

Lhistoire de la musique a connu en France un développement considérable. Après 1945, cette aventure sest construite sur un paradoxe un relatif. Introduction à la musique classique compositeurs, instruments et. Dans le cadre de ce cours, on portera de porter un regard synthétique sur l​évolution des grands courants musicaux à la lumière de leur environnement culturel. Lhistoire de la musique électronique, par France Culture. Rossini Une histoire en musique par Guillaume LE DRÉAU Jeudi 09 01 2020 Le fil de lhistoire Aperçus narratifs sur la vie musicale à Rennes. Histoire de la musique CRR de Paris. Août 1828 François Joseph Fétis 1784 1871. Sur lhistoire de la musique. Dans Revue musicale IV août 1828, p. 361 370 et 385 393. Les Historiens.


Raconter lhistoire de la musique aux enfants, en 13.

Cette semaine, en compagnie du musicologue Denis Morrier, nous tentons d​évoquer quelques lignes de force qui ont parcouru lhistoire de la. La petite chronologie de la musique de film Histoire de la musique. Des histoires en musique. Chaque mercredi, découvrez une nouvelle histoire racontée par Elodie Fondacci sur les plus belles musiques classiques. Lhistoire de la musique en sept fois cinquante dates. Profitez de cours dhistoire de la musique à domicile à Lyon. Les professeurs d​Allegro musique sont là pour vous faire progresser quel que soit votre niveau. POSTER PLASTIFIE HISTOIRE DE LA MUSIQUE Fuzeau. Histoire musique classique simplifiée. 1. Histoire de la musique des origines au 16ème siècle Les origines La Grèce antique Le.


LInitiation la Musique 1935 Musique idées de Musique.

Archive du jour Invasion de lEthiopie par lItalie 1935. rss itunes deezer 1. Musique. Mardi 02 octobre 2012 Musique Tubes et cultes. Le Kiosque à musique film 1935 les séances, le synopsis, les. Toute la magie musicale des cabarets tziganes de lentre deux guerres avec les enregistrements historiques des légendaires virtuoses du genre. Ce panorama.

...
Ce site web utilise des cookies. Les cookies se souviennent de vous afin que nous puissions vous offrir une meilleure expérience en ligne.
preloader close
preloader