Précédent

ⓘ La Nef des fous, film, 1965. En 1933, un paquebot allemand quitte le port de Veracruz Mexique pour gagner lEurope et débarquer à Brême Allemagne après avoir fai ..


La Nef des fous (film, 1965)
                                     

ⓘ La Nef des fous (film, 1965)

En 1933, un paquebot allemand quitte le port de Veracruz Mexique pour gagner lEurope et débarquer à Brême Allemagne après avoir fait escale à Cuba puis à Tenerife. Durant la traversée, ses passagers de classes sociales très diverses et certains, en proie à des problèmes existentiels notamment une divorcée dépressive et vieillissante amoureuse dun lieutenant, politiques activistes, nazis et antis ou sentimentaux un jeune couple damoureux et dautres plus ou moins illégitimes, vont vivre des drames ou saffronter idéologiquement alors quen Europe des troubles annoncent la Seconde Guerre mondiale.

                                     

1. Fiche technique

  • Durée: 149 minutes
  • Photographie: Ernest Laszlo
  • Scénario: Abby Mann d’après le roman de Katherine Anne Porter, Ship of Fools 1962
  • Son: James Z. Flaster
  • Sociétés de distribution,: Columbia Pictures, Sony Pictures Television France, Park Circus Films France
  • Réalisation: Stanley Kramer
  • Société de production: Stanley Kramer Productions États-Unis
  • Production: Stanley Kramer
  • Dates de sortie
  • Langues originales: allemand, anglais, espagnol
  • Titre original: Ship of Fools
  • Pays dorigine: États-Unis
  • États-Unis: 29 juillet 1965
  • Costumes: Bill Thomas, Joe King et Jean Louis pour Vivien Leigh
  • Genre: drame
  • Décors: Robert Clatworthy
  • Musique: Ernest Gold
  • Format: noir et blanc - 1.85:1 - 35 mm - son stéréophonique
  • Montage: Robert C. Jones
  • France: 1 er octobre 1965
  • Titre français: La Nef des fous
  • Classifications et visa CNC: mention "tous publics", Art et Essai, visa dexploitation n o 30711 délivré le 19 août 1965
                                     

2. Distribution

  • Alf Kjellin: Freytag
  • Simone Signoret: La Contessa
  • BarBara Luna: Amparo
  • Elizabeth Ashley V.F: Béatrice Brunel: Jenny Brown
  • Heinz Rühmann V.F: Teddy Billis: Julius Lowenthal
  • Werner Klemperer: le lieutenant Huebner
  • Stanley Adams: le professeur Hutten
  • Oskar Werner: Willie Schumann
  • John Wengraf: Graf
  • José Ferrer V.F: Teddy Billis: Siegfried Rieber
  • José Greco V.F: Pierre Gay: Pepe
  • Michael Dunn V.F: Maurice Nazil: le nain Glocken, narrateur
  • Charles Korvin: le capitaine Thiele
  • George Segal V.F: Marcel Bozzuffi: David
  • Lee Marvin V.F: Georges Aminel: Bill Tenny
  • Vivien Leigh V.F: Claire Guibert: Mary Treaswell
                                     

3.1. Production Casting

Simone Signoret: Pour Lee Marvin, Ships of Fools fut la fin des seconds rôles, ça faisait vingt ans quil attendait. Pour George Segal, son premier film… À Hollywood, en 1964, il y avait des dîners que donnait Vivien Leigh dans cette grande maison qu’elle avait louée depuis Londres. Elle les voulait fastueux, ils l’étaient. Elle était aussi belle que du temps de Scarlett OHara, elle avait de cette ville des souvenirs fabuleux, elle s’y accrochait. En fin de soirée, la sono jouait le thème de Autant en emporte le vent, ça la rendait triste, mais elle le faisait exprès. D’une heure à l’autre, elle était pétillante ou désespérée. Elle était très malade. Ship of Fools fut son dernier film et elle y est prodigieuse.

                                     

3.2. Production Tournage

  • Début des prises de vue: 22 juin 1964.
  • Intérieurs: studios Columbia dHollywood Californie.
  • Simone Signoret: Stanley Kramer avait fait installer sur le plateau du film un très beau fauteuil au nom de Spencer Tracy, et tous les matins vers neuf heures, le plus bel Irlandais à cheveux blancs de tout le cinéma américain venait prendre sa place de soi-disant superviseur et nous faisait mourir de rire…
                                     

4. Accueil

  • AllMovie,: Comme cest souvent le cas chez Kramer, il a tendance à se concentrer plus quil ne le devrait sur ses objectifs que sur sa réalisation, et ses prétentions parfois "artistiques" ne font quajouter des effets soap-opera à lintrigue. Cependant, si vous ne vous laissez pas abuser par le ton sentencieux et les allégories ratées, vous trouverez un film très amusant et glacé de style hollywoodien, assez plaisant quoiquun peu long. Bien quune grande partie du dialogue soit artificielle, cela semble correspondre au style du film et permet à un certain nombre dacteurs de premier ordre de démontrer leur talent. En effet, ce sont les acteurs - ainsi que lexcellente photographie d’Ernest Laszlo et une impressionnante machinerie - qui rendent les fous si agréables. Les premiers honneurs, dans une production globalement solide, vont à Simone Signoret, Oskar Werner, Vivien Leigh et Michael Dunn qui savent clairement sur quels boutons appuyer et nhésitent pas à les pousser. Les critiques étaient superbes, et, une fois de plus, il y avait de la nomination dans l’air.


                                     

5.1. Distinctions Récompenses

  • Oscar de la meilleure direction artistique à Robert Clatworthy, Joseph Kish ;
  • Oscar de la meilleure photographie noir et blanc à Ernest Laszlo.
  • Oscars 1966
  • National Board of Review 1966: prix du meilleur acteur à Lee Marvin.
  • NYFCC Award 1965: prix du meilleur acteur à Oskar Werner.
                                     

5.2. Distinctions Nominations

  • Simone Signoret nommée pour le British Academy Film Award de la meilleure actrice.
  • Oskar Werner nommé pour le British Academy Film Award du meilleur acteur ;
  • BAFTA Awards 1966
  • Golden Globes 1966
  • Oskar Werner nommé pour le Golden Globe du meilleur acteur dans un film dramatique ;
  • Simone Signoret nommée pour Golden Globe de la meilleure actrice dans un film dramatique.
  • Film nommé pour le Golden Globe du meilleur film dramatique ;
  • Oskar Werner nommé pour lOscar du meilleur acteur ;
  • Jean Louis et Bill Thomas nommés pour lOscar de la meilleure création de costumes ;
  • Stanley Kramer nommé pour lOscar du meilleur film.
  • Michael Dunn nommé pour lOscar du meilleur acteur dans un second rôle ;
  • Abby Mann nommé pour lOscar du meilleur scénario adapté ;
  • Simone Signoret nommée pour lOscar de la meilleure actrice ;
  • Laurel Awards 1966: Michael Dunn nommé pour le prix du meilleur acteur dans un secondr rôle 4 e place.
  • Oscars 1966
  • Writers Guild of America 1966: Abby Mann nommé pour le prix du meilleur scénario dramatique.

Les utilisateurs ont également recherché:

la nef des fous (film, 1965), cinéma maritime. la nef des fous (film, 1965),

...

Dictionnaire encyclopédique

Traduction